Mortalité par classe d’âge lié au covid et comparaison avec d’autres causes

La mortalité du covid est en fait concentrée sur les classes d’âge les plus élevées (comme le montrent les données publiées récemment), ainsi que sur les profils les plus à risque (pour lesquels il n’existe pas encore de données fiables).

Au vu de ces données la protection des personnes les plus à risque est une nécessité. En revanche pour les autres catégories les risques de décès dans une hypothèse haute de crise covid (65.000 décès, qui correspondrait à une situation avec peu de mesures sanitaires) sont inférieurs à d’autres risques communément acceptés ou sur lesquels les dépenses de prévention sont infiniment plus faibles que les 250 milliards qui seront consacrées au confinement.

Pire, le confinement va augmenter certains de ces décès :  la réduction des actions de préventions ou le traitement tardif de certaines pathologies durant la crise covid (cancer, accidents cardio-vasculaire,…) coûtera plus de décès sur certaines classes d’âge que le confinement ne permettra d’en éviter.

#deconfinement selectif #prevention #luttercontretouteslespathologiesmortelles

À propos

Dédié à l'analyse des questions économiques, sociales et environnementales de long terme, L'Observatoire du Long Terme se fixe pour objectif de donner davantage de visibilité à ces enjeux dans le débat public. Dans ce contexte, il donne la parole à des contributeurs variés, avec pour seul critère le caractère étayé des arguments présentés.

L'Observatoire est indépendant, ne reçoit aucune aide financière et repose sur le volontariat de ses contributeurs, de son bureau, présidé par Vincent Champain et Bruno Fuchs.

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Du même auteur

Simplifier dans la durée

Publié dans Les Echos le 8 février 2024. Le coût de la complexité administrative est estimé à près de 5 points de PIB, et il...

Soyons optimistes pour l’optimisme.

Publié dans Les Echos le 11 janvier 2024 L’année 2023 s’est achevée sur des risques de guerre, de terrorisme, de chômage, de perte de pouvoir...

Victimes de crimes violents : que disent les statistiques?

Les homicides ne sont évidemment qu'une dimension de l'insécurité, mais c'est celle qui se prête le mieux aux comparaisons internationales...Source ici : https://dataunodc.un.org/dp-intentional-homicide-victims (décès...

Interview BFM sur les évolutions de l’IA

https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/01-business/open-ai-le-retour-de-sam-altman-est-synonyme-de-changements-au-conseil-d-administration-25-11_VN-202311250391.htmlhttps://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/01-business/open-ai-le-retour-de-sam-altman-est-synonyme-de-changements-au-conseil-d-administration-25-11_VN-202311250391.html