Véhicule électrique : bien moins cher à l’usage !

Le véhicule électrique est une sorte de serpent de mer : il revient dans le débat régulièrement, accompagné de déclarations fulgurantes. Pour en ressortir discrètement ensuite. Avec deux points : une autonomie trop faible (100 km, c’est trop court pour emmener les enfants en vacances), et un coût total d’utilisation plus élevé (le surcoût d’achat étant excessif) que celui d’un véhicule classique – et ce malgré les aides publiques. Et ceci sans parler des performances limitées – sauf pour les véhicules de la gamme Tesla, malheureusement hors de prix.

Et pourtant, il semble que cette situation soit prête de changer, grâce aux évolutions du deux roues électrique : de nouveaux modèles apparaissent en effet avec des performances très raisonnables. Et dont le surcoût à l’achat est largement compensé par les frais d’entretien ou d’essence (proches de zéro), comme le montre ce comparatif. Et même la question de l’autonomie se présente différemment : certains modèles peuvent aller jusqu’à 160 km, et ils se chargent sur une prise classique en quelques heures. Enfin, contrairement aux voitures, la majorité des utilisateurs n’a pas besoin d’une grande autonomie en moto…

À propos

Dédié à l'analyse des questions économiques, sociales et environnementales de long terme, L'Observatoire du Long Terme se fixe pour objectif de donner davantage de visibilité à ces enjeux dans le débat public. Dans ce contexte, il donne la parole à des contributeurs variés, avec pour seul critère le caractère étayé des arguments présentés.

L'Observatoire est indépendant, ne reçoit aucune aide financière et repose sur le volontariat de ses contributeurs, de son bureau, présidé par Vincent Champain et Bruno Fuchs.

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Du même auteur

Simplifier dans la durée

Publié dans Les Echos le 8 février 2024. Le coût de la complexité administrative est estimé à près de 5 points de PIB, et il...

Soyons optimistes pour l’optimisme.

Publié dans Les Echos le 11 janvier 2024 L’année 2023 s’est achevée sur des risques de guerre, de terrorisme, de chômage, de perte de pouvoir...

Victimes de crimes violents : que disent les statistiques?

Les homicides ne sont évidemment qu'une dimension de l'insécurité, mais c'est celle qui se prête le mieux aux comparaisons internationales...Source ici : https://dataunodc.un.org/dp-intentional-homicide-victims (décès...

Interview BFM sur les évolutions de l’IA

https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/01-business/open-ai-le-retour-de-sam-altman-est-synonyme-de-changements-au-conseil-d-administration-25-11_VN-202311250391.htmlhttps://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/01-business/open-ai-le-retour-de-sam-altman-est-synonyme-de-changements-au-conseil-d-administration-25-11_VN-202311250391.html